Translate

French Danish English Finnish German Italian Japanese Norwegian Portuguese Spanish
M_07.jpg
" -- L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. " -- GEORGE SAND --
Erreur
  • !!! Pas d'id selectionné pour le plugin GMapFP !!!
Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

JOUR 8 : Mille-Iles à Toronto

 

 

 

 

Passez votre souris sur les photos pour les grandir.

 

!!! Pas d'id selectionné pour le plugin GMapFP !!!

 

 

 

Le programme

 

Petit déjeuner

Le matin, embarquement pour une croisière dans les Mille-Iles, magnifique rivière parsemée d'Iles et Îlots aux habitations typiques.

Déjeuner dans un restaurant.

L'après-midi, départ vers Toronto.

Diner

Logement à l'hôtel dans la région de Toronto.

 

En nous donnant nos clés, la veille au soir, Réjane nous avait dit que nous aurions une surprise à notre réveil, il ne fallait pas nous lever, et quand on frapperait à la porte, c'était aux hommes (pour les couples) d'aller ouvrir !

Nous sommes réveillés très tôt (en moyenne entre 4 et 5 heures du matin à cause du décalage) et attendons en regardant la télévision canadienne quasi en totalité en langue anglaise, mais cherchons a connaître le temps qui accompagnera cette journée, il aura fallu zapper pour y arriver... On entend du bruit dans les couloirs, puis plus rien, pourtant, d'après l'heure de notre départ, nous aurions du entendre toquer à notre porte .

Thierry va aux renseignements, et finalement, je devrais dire difficilement, car le personnel ne parlait pas français, nous aurions du avoir notre petit déjeuner au lit ... Raté ta surprise Réjane ! Quand elle a su cela, elle était déçue pour moi, c'était une gentille attention. Elle nous a dit que nous aurions du aller la trouver pour lui raconter, car cela fait parti d'un service et elle doit voir les responsable de l'hôtellerie à chaque souci, et, de plus, elle parle couramment anglais, ça aide lol !

 


La chambre, cependant très confortable, nous a offert notre deuxième surprise de la journée...

 

Nous partons pour les Mille-Iles. Le soleil se lève. On arrive à Gananoque et, sur le ponton de Gananoque Boat Line,  montons dans le bateau. Une chance, il n'y a quasi que notre groupe .

 

Les Mille-Îles (Thousand Islands en anglais) sont un archipel sur la frontière entre les États-Unis et le Canada, dans le fleuve Saint-Laurent, là où ce dernier émerge du coin nord-est du lac Ontario. Les îles s'étendent environ 50 milles (80 kilomètres) en aval de Kingston dans l'Ontario. Les îles canadiennes sont de la province d'Ontario, et les îles américaines sont de l'État de New York.

Il y a en tout 1 865 îles (j'ai pu lire : 1142, 1793 je pense qu'il y a les îles répertoriées, habitées et le monticule rocheux. C'est pourquoi les chiffres peuvent différer.); certaines ont plus de 100 km² de superficie alors que d'autres sont minuscules et n'abritent que des oiseaux de mer migrateurs. Le nombre d'îles a été déterminé en utilisant le critère affirmant que n'importe quelle île doit être au-dessus de niveau de l'eau pendant 365 jours par an, qu'elle doit abriter au moins deux arbre ou arbuste et faire au minimum 6 pieds carré, soit un peu moins de 2m².

Quelques-unes des Mille-Îles qui s'égrènent dans les méandres du fleuve Saint-Laurent sont loties de cabanes ou de résidences d'été, accessibles en bateau ou par des ponts. Celles proches des rives peuvent être occupées par des hôtels. Construire y est désormais contrôlé.

 

Zavikon Island et Little Zavikon l'île, se réfère à la paire d'îles dans l'archipel des Mille-Îles sur le fleuve Saint-Laurent entre New York et de l'Ontario, à deux kilomètres au sud-est de Rockport, Ontario et environ 200 mètres au nord de la frontière internationale.

Cette maison renferme un pont qui est le plus court pont international dans le monde (contesté, car la totalité de l'île est sur le territoire canadien). La légende veut qu'à un moment donné, l'homme vivant dans la maison construit une cabine de douane au milieu du pont et irait du côté américain quand il était en colère contre sa femme, instruire l'agent des douanes d'empêcher sa femme de passer.

 

Je ne sais plus si j'ai déjà parlé du fleuve Saint Laurent, voici deux liens qui feront cela mieux que moi. Il est temps que j'en donne des renseignements ! Son nom vient du fait que J.Cartier est arrivé sur la grande rivière le 10 août, jour de la fête de la St Laurent et lui aurait donné ce nom... Lien quebec-web et grand-quebec

 

La croisière nous amène d'émerveillement en émerveillement. C'est adorable ces petites bouts de terre lotis d'une maison, souvent démesurée, agrandis parfois par un ponton. Certains îlots sont suffisamment grand pour y contenir aussi un parking à bateaux couvert , c'est le grand luxe !

Je vais constater en regardant mes photos, que de nombreux oiseaux sont présents, ils occupent même les seuls morceaux de terre que l'homme a bien voulu leur laisser. Pour eux, c'est la crise du logement :

 

 

On traverse la frontière (le matin, Réjane nous avait demandé de prendre nos passeports...) sans s'en rendre compte (pourtant les drapeaux fusent des deux côtés) et on arrive à l'île de toutes les " folies " : Boldt Castle.

 

 

Cette île appartenait à George C. Boldt, propriétaire millionnaire de la célèbre Hôtel Waldorf Astoria à New York. Il a entreprit de construire un château en taille réelle à Alexandria Bay, sur l'île pittoresque de coeur. La structure grandiose devait être une preuve de son amour pour sa femme, Louise.

 

 


Cap Google Maps

 

À partir de 1900, la famille Boldt a passé ses étés sur l'île Wellesley (île voisine) tandis que 300 travailleurs, y compris des maçons, des menuisiers, et les artistes ont façonné le six étages, 120 chambres du château, avec des tunnels, jardins à l'italienne, un pont-levis, alster tour (théâtre pour enfants) et un colombier. Pas un seul détail ou dépense n'a été épargné.

En Janvier 1904, la tragédie a frappé ! Boldt télégraphie à l'île et commande aux travailleurs à "arrêter toute construction " immédiatement. Louise était morte subitement. Boldt, le cœur brisé, ne pouvait pas imaginer son château de rêve sans sa bien-aimée. Boldt n'est jamais retourné à l'île, laissant derrière lui la structure comme un monument de son amour.

 

Pendant 73 ans, le château et les structures en pierre diverses ont été laissé à la merci du vent, de la pluie, de la glace, de la neige et des vandales. Lorsque la Thousand Islands Bridge Authority a acquis la propriété en 1977, il a été décidé que, grâce à l'utilisation de tous les revenus nets provenant de l'exploitation du château, il serait préservé pour le bénéfice des générations futures.

Depuis 1977, plusieurs millions de dollars ont été appliquées à la réhabilitation, la restauration et l'amélioration des structures d'Heart Island.
Traduction Google

Source : Boldt Castle

 

On en fait le tour, mais on ne peut accoster à cause que c'est au USA (nous n'avons pas été contrôlé...) C'est irréaliste, on se croirait dans un conte de fées, déjà que le voyage à lui seul en est un, alors ?!? Mais étant assez terre à terre, je ne me projette pas dans un tel bâtiment, je pense déjà au ménage hi hi !!!! Je préfère et de loin, une petite île modeste avec une maison à taille humaine. Il y en a tant et tant sur ce petit coin de terre, euh d'eau, euh de terre et d'eau lol !

Nous parcourons plus d'un mil (ho le jeu de mot...) mais c'est trop court, on aimerait voguer encore et encore.

Mieux que des mots, des photos, j'ai donc fait un diaporama de ces lieux magiques :

 

Voir le diaporama  [...] Je ne sais pas pourquoi je ne peux pas l'afficher en direct, mais ce qui compte c'est de l'afficher lol !

 

Il était tôt le matin et la lumière est changeante en fonction que je sois de face (avec filtre) ou de dos. Il faisait grand  beau !

 

Sur le retour nous croisons les îliens se déplaçant sur l'eau... je mitraille le " Thousand Island Bridge " et j'aperçois sur l'écran qu'un homme est arnaché et travaille sur ce pont :

 

 

 

Nous arrivons au port, il faut déjà partir en direction de Toronto et c'est là que l'on réalise qu'on s'approche doucement mais sûrement vers la fin du voyage.

Dans le bus, la route est longue, certains dorment, je n'y arrive pas, je veux profiter un max de tous les paysages, en prendre plein les yeux et la tête. Même maintenant, alors que les détails s'éloignent et que je ne garde que les grandes lignes, le fait de me replonger dans l'écriture et les recherches, tout me revient ! Ça rassure quelque part !

Sur la route nous voyons de tout, même un écureuil traversant la route avec le sourire de Richard en reflet !

 

 

 

 

Thierry va passer son temps à prendre les camions en photos. Du coup, je fais aussi un montage, il faut reconnaître que certains camions sont de toute beauté ! Cliquez ici [...]. (Là j'ai préféré un lien, sinon, la page aurait été trop chargée)

 

Mous mangeons quelque part ? Je ne sais plus où, mais sûrement qu'il y avait du poulet au menu !

Puis nous arrivons à Toronto. C'est la grande ville, on s'en rend compte déjà à la circulation et aux nombreux axes routiers, on l'appelle le petit New York, c'est dire.

 

 

 

Contrairement à ce que j'avais pu penser avant, j'ai apprécié cette vile. Pourtant (le voyage avait été annulé une première fois et on nous proposait le tour des grandes ville de l'Amérique du nord... je n'aime pas ces tours disgracieuses !), c'est bourré de gratte-ciel.

 

En quelques mots : Le mot Toronto signifie "  l'endroit où les racines des arbres trempent dans l'eau "  dans un dialecte mohawk de l'est du Canada. La périphrase française usuelle pour Toronto est la Ville-Reine.

La ville de Toronto a une superficie de 630 km2 avec une distance nord-sud maximale de 21 km et une distance est-ouest maximale de 43 km. Elle possède une côte de 46 km de long sur la partie nord-ouest du lac Ontario.En regard de l'ensemble du territoire canadien, le climat de Toronto peut être considéré comme modéré.Toronto est traversée par deux rivières principales et de nombreux affluents, la côte est formée de sédiments qui ont été apportés naturellement par les courants du lac qui ont également créé les Toronto Islands. Les nombreux ruisseaux et rivières venant du nord et venant se jeter dans le lac ont créé de grands ravins très boisés et fournissent des sites idéaux pour l'établissement de parcs et de petits sentiers de randonnée.

La ville de Toronto regroupe de nombreuses institutions d'enseignement supérieur. En particulier, plusieurs universités sont situées sur son territoire. La plus ancienne, l'Université de Toronto, fondée en 1827, est la doyenne des universités de l'Ontario et une des principales institutions de recherche du Canada. Son immense bibliothèque Robarts de 13 étages est à voir absolument.

Il n'existe pas de style architectural prédominant dans la ville de Toronto. Lawrence Richards, professeur membre de la faculté d'architecture de l'Université de Toronto, a déclaré "  Toronto is a new, brash, rag-tag place — a big mix of periods and styles. " . Les bâtiments de la ville sont d'âges et de conceptions extrêmement variés : de nombreuses constructions datent du milieu du xixe siècle tandis que les grands immeubles furent érigés au cours de la seconde moitié du xxe siècle. Toronto est l'une des villes du monde qui possède le plus de gratte-ciel ; elle possède en effet plus de 1 700 bâtiments de plus de 90 mètres de hauteur, ou plus de 25 tours d'une hauteur d'au moins 50 étages. La majorité de ces gratte-ciel sont des immeubles résidentiels ; les tours à vocation commerciale se regroupent principalement dans le centre-ville de Toronto. La tour First Canadian (Banque de Montréal) est le plus haut gratte-ciel de la ville avec 72 étages. Dernièrement, sa façade blanche de la tour a été remplacé.

John Graves Simcoe (25 février 1752 – 26 octobre 1806) était le premier lieutenant-gouverneur du Haut-Canada. C'est le fondateur de Toronto, anciennement appelée York.

Source : Wikipedia

 

Réjane et Richard nous propose pour commencer un petit tour de ville, restreint, quand on connait la superficie de Toronto ! Nous arrivons de l'autoroute et prenons le (a) " Gardiner Expy " et de là on a une vue admirable sur le lac Ontario (que l'on suivait depuis les Milles Iles). Il fait chaud, très chaud , les Torontois " trempent " dans le moindre bassin d'eau . Nous avons le port sur notre droite, puis on remonte Simcoe street pour voir le restaurant qui nous accueillera dans une heure : Joé Badali's un restaurant italien. Le bus nous dépose devant le " Métro Toronto Convention Centre ", palais des congrès de Toronto.

Nous allons nous balader autour de cet édifice, un étrange Pic Vert simulant la confection d'un nid sur un tronc d'arbre ! Je ne sais pas ce qu'il représente exactement. Dans les allées de l' "Olympic Park " nous avons la surprise de voir que des noms sont inscrits dans les pavés. Il s'agirait des noms des donateurs de la cité ?!? Nous sommes tout près du " Rogers Centre " l'immense stade qui reçoit les équipes de baseball et football canadien et de la tour CN.

 

 

Nous nous dirigeons tranquillement vers le restaurant. Nous sortirons à la nuit , et Toronto la nuit, c'est sympa. On peut s'inquiéter de toutes ces lumières, mais j'ai lu quelque part que certains buildings utilisaient des Leeds dont la tour CN.

 

La tour CN est illuminée à la tombée de la nuit, soit en soirée et durant toute la durée de la nuit. Le système d'éclairage initial de la tour, composé d'ampoules à incandescence, a été entièrement remplacé en 1997 par un ensemble de diodes électroluminescentes (DEL) à basse consommation1. Ce nouveau système, composé de 1 330 DELs permettant de produire 16 millions de couleurs, offre une plus grande flexibilité dans les variétés d'éclairages de la tour : l'éclairage de chacune des DELs peut être individuellement piloté par un ordinateur central1. Ainsi, les thématiques d'éclairages changent en fonction des saisons et des événements, les couleurs standard programmées étant le rouge et le blanc, couleurs du drapeau du Canada; par exemple, la tour est illuminée des couleurs du drapeau arc-en-ciel durant la semaine de la fierté homosexuelle à la fin du mois de juin, tandis qu'elle est éclairée en orange lors des festivités d'Halloween à la fin du mois d'octobre1. Le premier jour de l'hiver, elle est éclairée en blanc et bleu, et durant le réveillon du Jour de l'an, un éclairage spécial est programmé. Durant la saison des migrations, du 22 septembre au 30 octobre, la tour est en partie éteinte et l'intensité de l'éclairage est réduit, afin de ne pas perturber les oiseaux.

Source : Wikipedia

 

Voila, j'ai fait un diaporama comme dab avec un tri des photos de cet après midi et soirée passé à Toronto.

 

 

Le bus nous amène dans les faubourgs de Toronto, notre hôtel " Quality Hotel & Suites Toronto Airport East "

Demain sera un grand jour, nous allons visiter les célèbres chutes du Niagara !

Meteo-France

Stats

Visiteurs
1
Articles
198
Liens internet
21
Compteur d'affichages des articles
451921

Imagier d'Algernon

101001-Dentelles_2eNapperon_001_GF.jpg

Calendrier

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Visiteurs

Ce jour43
Hier70
Cette semaine242
Ce mois 1174
Depuis juin 2010459554

Actuellement il ya 16 invités et pas de membres en ligne


VCNT - Visitorcounter

Stats visites

France 43.5%France
United States 41.4%United States
Canada 5.7%Canada
Romania 1.4%Romania
Germany 1.4%Germany
Belgium 1.4%Belgium
Spain 1.4%Spain
Norway 0.7%Norway
Russian Federation 0.7%Russian Federation
Netherlands 0.7%Netherlands

Cette semaine : 25
Visitor counter, Heat Map, Conversion tracking, Search Rank