Translate

French Danish English Finnish German Italian Japanese Norwegian Portuguese Spanish
M_07.jpg
" -- L'hiver. Le mot seul possède une assonance antipathique." -- FRANCOIS LATRAVERSE --
Erreur
  • !!! Pas d'id selectionné pour le plugin GMapFP !!!

Une mer intérieure !

 

 

Le programme :

 

-Petit déjeuner

 

-Départ pour la découverte du Lac Saint Jean, ville de la Pointe Bleue, Saint Félicien (région où vivent encore quelques tribus indiennes).

 

-Déjeuner au Zoo Saint Félicien.

 

-L'après midi, visite du Zoo. Les animaux sont en totale liberté dans un vaste territoire où l'on circule à bord d'un petit train grillagé ; une bonne occasion d'approcher aisément et sans danger l'ours, le loup et l'orignal.

 

-Diner et logement à l'hôtel dans la région du Lac St Jean.

 

!!! Pas d'id selectionné pour le plugin GMapFP !!!

 

 

Réveil vers 7 heures, comme chaque jour, après le petit déjeuner, nous partons pour la journée autour du lac St Jean. Par besoin de se charger des bagages, ce soir nous retournons au même hôtel (A)(toujours aussi spacieux et accueillant).

Nous contournons le lac par l'est, on traverse la rivière Péribonka à Sainte Monique (B), puis on prend la route " Maria Chapedelaine pour se rendre à Dolbeau-Mistassini (C) qui est " la capitale mondiale du bleuet ".

Nous aurons le plaisir d'admirer ces champs, que l'on peut voir sur les photos suivantes (4), les autres vues sont prises sur cette route. De l'eau, de l'eau partout !

 

 

Plus on monte vers le nord, plus les cours d'eau sont impressionnants. Sur le pont de Dolbeau-Mistassini, on peut voir les " Chutes des pères " et les tourbillons sont grandioses. Notre situation dominante due à la hauteur du car, augmente nettement nos impressions.

 

 

Nous arrivons au zoo de Saint Félicien (D)(qu'il faut prononcer en bon " français " = zouou !) pour la projection du film multisensoriel

Wouhaaaaa ! On est bluffé ! On voit les animaux suivant les saisons alors que conjointement, les atmosphères sont créées dans la salle, on frissonne, il pleut, il neige, l'odorat, l’ouïe : on est surpris par l'arrivée du serpent de son " tsi-tsi " en nous frôlant les jambes, il y en a vraiment pour tous les sens ! Ça commence bien.

Nous avons encore un peu de temps avant le rendez-vous fixé au restaurant du zouou, alors, on en profite pour voir le repas des ours blancs ( On y a passé trop de temps), le pavillon faunique avec les rapaces, le castor... On en laisse trop derrière nous grrrr !!! C'est l'heure d'aller manger.

Après, je me fais transporter en voiturette (Réjane a pitié de mes vieux os) jusque l'entrée du parc des " Sentiers de la nature ". De là, on nous enferme dans des cages (et oui, pas toujours les mêmes), nous sommes protégés par un grillage, au cas où... dans un petit train qui nous fait une visite guidée avec des tonnes de renseignements sur les animaux vivent au Canada et sur la vie des premiers trappeurs et bûcherons. On a vite un trop plein d'infos, j'en ai un peu laissé là-bas...

Sur ce premier DIAPORAMA c'est donc la première partie de la visite, les ours blancs, les rapaces puis la visite nature. J'ai essayé de choisir des photos pas trop floues, car ce n'est pas toujours évident, nous avançons, les animaux aussi, parfois ils nous tournent le dos, s'enfuient, d'autres sont plus coopérants, mais dans l'ensemble, je pense avoir une bonne palette d'animaux. Le wapiti a joué les planqué, mais vu quand même ! J'ai pris le temps de noter sur chaque photo le nom de la race.

J'ai mis la suite de la visite sur un autre DIAPORAMA sinon il était trop long. C'est la partie que l'on a fait à pied. Nous avions quartier libre, avec encore un lieu de ralliement au cinéma. Carte en poche, il a fallu calculer un max de lieux à visiter en un minimum de kilomètres... Pas gagné encore. Le premier animal à se montrer à nous a été un . Un " itinérant ", comme on appelle les SDF au Canada. Il a tiré une peau de pomme d'une poubelle et s'est mis à la nettoyer en ne prenant que la pulpe et en bon cochon, l'a jeté en tirant sa révérence ! Je lui ai laissé un petit morceau de biscuit au cas où il reviendrait.

Plus loin un grizzli dormait à " griffes ouvertes ", que je n'aimerais pas une caresse de sa part. A côté, un autre grizzli, que je vois bien " fille ", prenait son bain. Il faut dire qu'il faisait très chaud, on est monté à plus de 32°,encore ce jour là, je n'aurais pas non plus partagé sa baignoire, pourtant je lui enviait sa place. Elle était drôle et a fait sa starlette (d’où mon envie que se soit une fille lol!), je l'ai mitraillée de clics, et j'ai eu du mal à faire le tri. Elle nous " sentait " en employant bon nombre de grimaces. Ce qu'elle m'amusait.

Puis, et là c'est le moment que j'ai préféré, l'apparition du Lynx du Canada. J'ai retrouvé dans son regard, surtout quand il ne me tilte pas, le regard de mon Martin ! Qu'elle grâce, qu'elle beauté. Bon, j'avoue, j'aime la race féline !

Nous avons poursuivi sur la zone Asie pour voir maman tigre et ses tigrous, malgré qu'il y ait des marches à monter, à redescendre, et je ne regrette pas, je me suis amusée sur les ponts de singe !

 

Voila, c'était déjà le moment de se retrouver au cinéma, dans une autre salle " le film grand format ". Encore différent du premier, un film de toute beauté en grandeur plus que nature :

" Un excellent documentaire traitant de la migration des caribous au nord du Québec et des rennes de la Suède, mais aussi de la culture fascinante des peuples autochtones vivant dans ces contrées nordiques. "

 

LE GRAND NORD

Écrit par David Homel (Traduction par Stéphane Tanguay)

 

Si vous croyez que la vie dans le Grand Nord est une âpre lutte quotidienne pour la survie

et bien, réfléchissez encore! Bien sûr, il faut des aptitudes particulières pour vivre et prospérer sous le climat le plus inhospitalier de la terre, mais le Nord est également source de poésie et de magie, de musique et de légendes. Des gens y vivent depuis des millénaires et ils ont développé des moyens fascinants pour évoluer dans un environnement difficile.

Leur plus grand allié? Le caribou au Canada et son proche cousin le renne, en Suède.

Accompagné d'un guide inuit, Le Grand Nord suit les hardes de caribous à travers le Canada nordique, sur un parcours annuel de plus de 7000 kilomètres qui leur a valu le record des plus grandes migrations terrestres au monde. Le désert blanc de l'hiver et le bref été bourdonnant d'insectes sont autant d'obstacles que les caribous doivent affronter dans les paysages nordiques qui nous sont dévoilés.

Dans les régions arctiques de la Suède, le peuple sami a domestiqué le renne bien avant que d'autres cultures sur le globe ne fassent de même pour le cheval. Les Samis sont les cow-boys du Nord et vous êtes invités à leur rassemblement automnal, alors qu'ils s'affairent auprès de leurs troupeaux de rennes.

Le Grand Nord nous révèle des façons de vivre parfaitement adaptées à des milieux

difficiles. La patience, le respect pour les leçons de la Nature et les liens avec la communauté sont les éléments clés. Que ce soit à l'intérieur de leurs maisons de neige ou de leurs tentes, les Inuits et les Samis transmettent leurs connaissances à leurs enfants, afin que leurs modes de vie se perpétuent éternellement.

 

Nous quittons le zouou, pour rentrer à Alma, mais en passant par la réserve Amérindienne de Mashtuiatsh (E), à la pointe bleue. On était allés dans un magasin en matinée (mais je ne sais plus où vers Mistassini) que je dirais des délices, un vent de folie dans le bleuet, cette myrtille si grosse qu'il n'en faut que quatre pour faire une tarte. C'est ce que disent les Québécois, car perso, je n'ai rien vu de semblable !

 

 

Le car redescendant donc par l'ouest en passant par Roberval (F), Chambord, Métabetchouan (G), Alma. C'est amusant comme l'on retrouve beaucoup de noms de ville de France ou de noms de personnages illustres (ou non lol!), mais aussi des noms typiquement amérindiens.

Nous avons fait le tour du lac St Jean, un périple de 256 km en deux jours mais en car et non en vélo. Oui, un circuit s'appelant " la véloroute des bleuets " existe ! D'ailleurs j'ai trouvé cette petite vidéo très intéressante :

{youtube width="480" height="360"}5IE3uRyN450{/youtube}

De nombreux campings, gîtes, hôtels agrémentent ce parcours.

 

Dîner et nuit dans le même hôtel.

 

Demain c'est le départ pour Montréal.

Meteo-France

Stats

Visiteurs
1
Articles
199
Liens internet
21
Compteur d'affichages des articles
501042

Imagier d'Algernon

20120201-Visage_005.jpg

Calendrier

Mars 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Visiteurs

Ce jour39
Hier48
Cette semaine210
Ce mois 1544
Depuis juin 2010479292

Actuellement il ya 97 invités et pas de membres en ligne


VCNT - Visitorcounter

Stats visites

United States 53.9%United States
France 41.2%France
Canada 1.2%Canada
Tunisia 0.6%Tunisia
Netherlands 0.6%Netherlands
Spain 0.6%Spain
Switzerland 0.6%Switzerland
Sweden 0.6%Sweden
Belgium 0.6%Belgium

Cette semaine : 22
Visitor counter, Heat Map, Conversion tracking, Search Rank